Calielle


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Testes sacrés: Le Ramayana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maelle
Ange est redevenu bébé pour nous montrer ses belles couleurs on t aime mon ange
Ange est redevenu bébé pour nous montrer ses belles couleurs on t aime mon ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 769
Age : 42
Localisation : nord
Humeur : Alors là.....bonne question.....en plein doute existentiel
Date d'inscription : 02/11/2007

MessageSujet: Testes sacrés: Le Ramayana   Mar 25 Mar - 22:56





Le Ramayana


Le Ramayana est un poème épique relatant l'histoire de Rama, un des avatars de Vishnu. Il aurait été écrit au VIè siècle par le sage Vâlmîki. L'oeuvre, constitué de 24 000 vers, est divisée en sept livres.

La naissance de Rama


Dasaratha était roi d’Ayodhya, capitale du Kosala. Le royaume était prospère mais Dasaratha était malheureux, il n’avait pas d’enfant pour lui succéder. Un jour, il convoqua le prêtre Vasistha et lui dit : "je me fais vieux et je n’ai toujours pas d’enfants. Je désire un fils qui pourra prendre ma place sur le trône." Vasistha, qui connaissait la situation, lui répondit qu’il allait faire parvenir sa demande aux dieux en réalisant un rite sacré.


A la même époque, les dieux étaient forts irrités par Ravana, le roi des démons, qui empêchait les prêtres d’exécuter les rites sacrés. Ravana avait des pouvoirs extraordinaires, il avait reçu un don qui le protégeait des dieux. Le Dharma était menacé, Vishnu devait descendre sur Terre pour rétablir l’ordre du monde. Il décida de s’incarner en homme car Ravana, dans son arrogance ne s’était pas protégé des hommes.

Vishnu envoya alors un messager à Ayodhya. L’intermédiaire apportait une potion que le roi Dasaratha donna immédiatement à ses épouses. Aussitôt, Sumitra, Kaikeyi et Kausalya étaient enceintes. Quelques mois plus tard, quatre fils naquirent. Leurs noms étaient : Rama, Lakshamana, Bharata, Satrughna. Ils étaient intelligents et connaissaient les écritures sacrées. Très vite, Rama et Lakshamana devinrent inséparables





Le mariage de Rama et Sita

Un jour, le sage Vishwamitra vint trouver le roi. Une démone interrompait
systématiquement les rites sacrés que voulait réaliser le sage. Mais parce qu’il appartenait à la caste des brahmanes, il ne pouvait combattre la démone par lui même. Vishwamitra demanda au souverain d’emmener avec lui Rama, car il savait que c’était une incarnation de Vishu. Dasaratha se proposa, Rama était trop jeune, et son père avait peur pour lui.


Lorsque le roi en parla à son fils, Rama décida de partir pour aider le sage. Lakshamana le suivit. Lakshamana décocha une flèche blessant la démone. A son tour, Rama tira. La démone était morte et les dieux firent pleuvoir des fleurs de lotus sur eux.

Vishwamitra conduisit les deux frères vers le royaume de Mithila. Le roi Janaka avait une fille, Sita. Son père ne désirait la marier qu’avec l’homme qui pourrait soulever et bander l’arc de Shiva. L’arc fût ammené, 500 hommes devaient le porter, car il était très lourd. Lorsque Rama souleva l’arc, celui ce se brisa. Sita avait trouvé son époux.

Le mariage eut lieu au palais du roi Janaka. Rama et Sita incarnaient les époux parfaits, ils étaient dévoués l’un envers l’autre.



L'exil de Rama

asaratha se faisait vieux, il était temps pour lui qu’un de ses fils prenne sa place sur le trône. Rama avait une place particulière dans le cœur du vieux souverain. C’est donc à lui que reviendrait le royaume d’Ayodhya.

Manthara, la servante de Kaikeyi, la plus jeune des épouses du roi, craignait pour sa place. Elle alla trouver sa maîtresse et lui fit part de ses inquiétudes " si Rama devient roi, dit-elle, sa mère prendra le contrôle du royaume, tu n’auras plus aucun pouvoir sur le palais". Manthara avait semé le doute dans l’esprit de Kaikeyi. Cette dernière vint à trouver Dasaratha, lui rappelant une promesse qu’il avait faite quelques années auparavant. Elle lui demanda de mettre son fils, Bharata sur le trône et d’envoyé Rama en exil pendant un minimum de 14 années.

Le roi était un homme honnête, ne pouvant revenir sur sa parole, il accepta à contrecoeur la requête de sa jeune femme. Rama ne pouvait désobéir à son père, il s'assura avant de partir que le trône reviendrait à Bharata comme il avait été convenu. Sita et Lakshamana ne pouvaient se résoudre à voir partir Rama et décidèrent de le suivre dans son exil.

Lorsque Dasaratha vit son fils quitter le château, il savait qu'il n'y avait plus rien pour le retenir sur terre. Ayodhya pleura beaucoup son roi.


L'enlèvement de Sita

Après 10 années de marche, Sita, Rama et Lakshamana atteignirent Panchavati, ils décidèrent de s'y installer.

Non loin de là vivait la démone Shurpanaka. Elle se changea en une belle servante afin de séduire Rama mais voyant qu'elle n'y parviendrait pas, elle se jeta sur Sita. Lakshamana fût plus rapide qu'elle et lui coupa le nez et les oreilles. Shurpanakha alla conter ses mésaventures à Ravana, lui suggérant que celui que Sita aura pour mari s'attirera la faveur des dieux.

Avec l'aide de Mareech, le magicien, Ravana déploya une ruse pour capturer Sita. Mareech se changea en un magnifique cerf et se tint près de la hutte de Rama. L'animal était tellement beau qu'il voulut le capturer. Pour ne pas laisser Sita sans protection, il traça un cercle magique autour de son habitation et partit chasser le cerf avec Lakshamana.

Un vieil homme apparut alors près de la hutte. Il était pauvre et Sita voulu lui offrir un fruit. Avisant le cercle, Ravana, car c'était lui, sût qu'il devait attirer la jeune femme à l'extérieur. Il répondit à Sita qu'il était un sanyasi, un sage, et qu'il ne pouvait entrer pour prendre son offrande. Sita savait qu'il était de son devoir de nourrir le vieil homme, elle franchit le cercle. Aussitôt, Ravana la captura et l'emmena à Lanka pour en faire sa reine. De retour à leur hutte, Rama et Lakshamana surent qu'ils avaient été trompés.



L'armée des singes

Rama et Lakshamana commencèrent à chercher Sita. Ils parvinrent à Kiskindha, le royaume des singes.


Sugriva était le chef de l'armée des singes. il avait été exilé par son frère qui s'était emparé du royaume. Rama conta son histoire au roi. Celui ci était disposé à l'aider à condition qu'il l'aide à récupérer le royaume. Ainsi fut fait, Rama et Lakshamana battirent le frère de Sugriva. Dès lors, quatre troupes furent envoyées à la recherche de Sita. Au bout d'un mois, seule la division d'Hanuman n'était pas revenue.


Guidée par un oiseau, la troupe d'Hanuman marcha vers le jardon d'Asoka, près de Lanka (l'actuel Ceylan), qui retenait Sita prisonnière. Arrivée devant l'océan, la division se trouva désemparée, il n'y avait aucun moyen de traverser.Alors Hanuman pria, il pria pour Rama et se mit à grandir tant et si bien qu'il pût traverser l'océan. Il arriva dans le jardin d'Asoka où se tenait Sita. Il prit l'anneau que Rama lui avait donné et le montra à la captive. Sita pouvait lui faire confiance, en retour, elle lui donna un de ses bijoux.



La guerre

Le retour à Kiskindha, Hanuman appris la bonne nouvelle à Rama : Sita était
retrouvée. Aussitôt, Rama, Lakshamana et l'armée des singes se mirent en route vers Lanka. Pour traverser l'océan, ils construisirent un pont magique et
parvinrent à Lanka.

Pendant quatre jours les armées se firent face. Le cinquième jour, la bataille commença. Très vite, Rama et Lakshamana prirent l'avantage, ils tuaient tant et tant de démons que leurs corps emplissaient les rues de Lanka. Ravana envoya alors son fils Indrajit sur le champs de bataille. Celui-ci avait la possibilité de se rendre invisible

Le camp de Rama subit de lourdes pertes. Tous les singes étaient blessés voire tués. Seuls Rama et Hanuman étaient encore debout, Lakshamana se vidait de son sang. Un des guerriers dit alors à Hanuman de se rendre sur le Mont Kailash.

Là, il trouverait des herbes médicinales capables de les guérir.
Hanuman
partit. Mais ne sachant reconnaître les herbes, il arracha la montagne toute entière. Reprenant la bataille, l'armée des singes tua Indrajit. Ravana prit alors les armes. Le combat dura deux jours entiers, Rama sentait peu à peu ses forces le quitter. Alors il pria Surya, le dieu-Soleil. Après avoir regardé l'astre de lumière, Rama senti ses forces revenir et grâce à l'arme deBrahmâ, qui ne doit être utilisée qu'en dernier recours, il tua Ravana.








La dévotion d'Hanuman

Après la victoire triomphale sur Lanka, l'armée des singes se prépara à rentrer chez elle. Hanuman déclara que son devoir était de suivre Rama et Sita. Le roi Sugiva demanda à Hanuman une preuve de sa dévotion, sur quoi le plus loyal de tous les fidèles ouvre sa poitrine où se trouve les images de Rama et Sita.





Le sacrifice de Sita

Une fois revenu à Ayodhya, Rama semblait troublé, beaucoup de personnes doutaient de la fidélité de Sita pendant son séjour à Lanka. Afin de prouver sa pureté, Sita en appelle au jugement des dieux. Elle monte sur le bûcher, mais Agni l'épargne et témoigne ainsi de sa fidélité. Le couple royal rejoint Ayodhya et Rama retrouve son trône perdu sous les acclamations du peuple.

Dans une autre version, postérieure à celle-ci, le peuple d'Ayodhya n'accepte pas le verdict des dieux. Une reine, perçue comme impure ne pouvait siéger sur le trône. Bien que cela lui brisa le coeur, Rama était contraint, pour suivre la loi du dharma, de bannir Sita.

Lakashamana emmena Sita en forêt. C'est là qu'elle fût recueillie par un vieil ermite du nom de Vâlmîki. Loin de Rama, elle mit au monde les jumeaux Kusa et Lava.

Pendant les douze années qui suivirent, elles et ses fils vécurent avec Vâlmiki. L'ermite apprit aux jumeaux un poème, baptisé Ramayana, racontant l'épopée de Rama.

Lors d'une fête à Ayodhya, Kusa et Lava déclamèrent le poème devant Rama, qu'il reconnut comme ses fils. Rappelant Sita auprès de lui, celle ci voulait donner une monde une preuve de se fidélité envers Rama. Si elle avait été fidèle, la terre devrait l'engloutir. Dans un grand bruit, le sol s'ouvrit et prit Sita.

Rama régna sur Ayodhya pendant un millier d'années. Il comprit un jour qu'il était temps pour lui de revenir à Vishnu qui l'avait créé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Testes sacrés: Le Ramayana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solennité du Sacré-Coeur de Jésus et commentaire du jour "Réjouissez-vous avec moi,..."
» Chapelet pour préparer la fête du Sacré Coeur de Jésus
» Un Moment Sacré ! Le Seigneur, nous parle de differentes manières :
» Acte de consécration au Sacré-Cœur de Jésus, par Sainte Marguerite-Marie Alacoque
» Image du Sacré-Coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calielle :: CULTURES DU MONDE :: Textes et légendes-
Sauter vers: