Calielle


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Dragon Chinois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calielle
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1437
Age : 37
Localisation : Bretagne
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Le Dragon Chinois   Mar 27 Nov - 13:43

Dragon chinois

Le dragon (Lóng en chinois mandarin) est une créature chinoise mythique qui apparaît également dans d'autres cultures de l'est asiatique, et que l'on appelle parfois le dragon oriental en occident. Habituellement représenté comme une espèce de long serpent avec de nombreuses griffes, il a longtemps été un symbole puissant et favorable de pouvoir dans le folklore et l'art chinois. C'est également l'incarnation du concept du yang et il est associé au climat comme faiseur de pluie et d'eau en général. Les chinois emploient souvent le terme de " descendants du dragon " comme signe d'identité ethnique.
Le dragon est parfois employé à l'ouest comme emblème national de la Chine. Cependant, cette utilisation dans la République populaire de Chine et la République de Chine à Taiwan est extrêmement rare. Premièrement, le dragon était le signe de l'empereur de la Chine, et figurait sur le drapeau national de la défunte dynastie Qing. Ces connotations monarchistes vont à l'opposé des idéologies chinoises modernes. Deuxièmement, le dragon revêt des connotations agressives et guerrières que le gouvernement chinois souhaite éviter. C'est pour cette dernière raison que le panda géant est bien plus souvent employé en Chine comme emblème national que le dragon.
En dépit de cela, le dragon inspire toujours beaucoup de respect dans la culture chinoise. C'est un tabou de déshonorer une représentation de dragon ; ainsi, une campagne de publicité officiée par Nike, mettant en scène le joueur de basket-ball américain LeBron James qui tuait un dragon (comme s'il cassait la figure à un vieux maître de Kung Fu), a été immédiatement censurée par le gouvernement chinois après un tollé général notant l'irrévérence au dragon.
Un grand nombre de proverbes et d'expressions chinoises comportent également des références au dragon, par exemple : " Espérer que l'enfant deviendra un dragon " (c'est à dire avoir autant de réussite et être aussi puissant que le dragon).

Le culte du dragon chinois


Origine

Il n'y a pas de consensus sur l'origine du dragon chinois mythique, mais beaucoup de disciples conviennent qu'il tire son origine de totems de différentes tribus en Chine. Certains suggérent qu'il viendrait d'une représentation stylisée d'animaux existants, tels que des serpents, des poissons, ou des crocodiles. Par exemple, le site de Banpo de la culture Yangshao à Shaanxi montre un motif de serpent poisson allongé. Les archéologues considèrent que les " longs poissons " se sont transformés en images du dragon chinois. L'association avec les poissons est reflétée par la légende qui dit qu'une une carpe qui peut sauter la mythique " porte du dragon " deviendrait un dragon. On pense que plusieurs chutes d'eau en Chine seraient l'emplacement de la porte de dragon. Cette légende est employée comme une allégorie montrant la conduite et les efforts requis pour surmonter les obstacles et atteindre le succès.
Une conception alternative, soutenue par He Xin, préconise que le dragon dépeint une espèce de crocodile. Plus spécifiquement, le Crocodilus Porosis, un crocodile géant antique. Le crocodile est connu pour être capable de sentir précisément les changements de pression atmosphérique, et sentir ainsi la prochaine pluie. Ceci a peut-être été l'origine des attributs mythiques du dragon c'est à dire sa capacité de contrôler le temps, particulièrement la pluie. En outre, il y a des témoignages du culte du crocodile dans les civilisations antiques babyloniennes, indiennes, et maya. L'association avec le crocodile est également soutenue par la vision que l'on a pu avoir dans les périodes antiques qui voudrait que les grands crocodiles étaient une variété de dragon. Par exemple, dans l'histoire de Zhou Chu, sur la vie d'un guerrier de la dynastie Jin, on dit qu'il tue un " dragon " qui a infesté les eaux de son village et qui semble avoir été un crocodile.
D'autres ont émis l'hypothèse que sa forme est la fusion des totems de diverses tribus comme résultat du rapprochement de ces tribus. Quelques disciples rapportent que le premier empereur légendaire de Chine Huang Di (l'Empereur Jaune) a employé un serpent pour ses armoiries. Chaque fois qu'il conquerrait une nouvelle tribu, il incorporait l'emblème de son ennemi défait au sien. Cela explique pourquoi le dragon semble avoir les attributs de divers animaux.
Il n'y a aucun lien apparent avec le dragon occidental.

Le dragon en tant que créature mythique

De ses origines comme totems ou comme représentation stylisée de créatures existantes, le dragon chinois a évolué pour devenir un animal mythique. Pendant la dynastie Han, le dragon apparaît avec un corps de serpent ; les écailles et la queue d'un poisson ; les bois d'un cerf ; la tête d'un chameau ; deux paires de serres d'aigle ; les oreilles d'un taureau ; les pieds d'un tigre et les yeux d'un démon. Il a une perle flamboyante sous son menton. Des dragons chinois sont de temps en temps dépeints avec des ailes de chauve-souris, mais la plupart n'ont pas des ailes.
Cette description s'accorde avec les représentations artistiques du dragon jusqu'à aujourd'hui. Le dragon a également acquis un large éventail de pouvoir surnaturelles. Il serait capable de se faire passer pour un ver à soie, ou d'être si grand qu'il couvrirait le ciel. Il peut voler à travers les nuages ou se cacher dans l'eau. Il peut former des nuages, peut se transformer en eau ou en feu, peut devenir invisible ou briller dans l'obscurité.

Le dragon comme maître du climat et de l'eau

Les dragons chinois sont fortement associés à l'eau dans la croyance populaire. On pense qu'ils sont les maîtres des eaux en mouvement, tels que les chutes d'eau, les fleuves, ou les mers. Ils peuvent se montrer lorsque l'eau jaillit (tornade ou tempête sur l'eau). Dans cette capacité de contrôler l'eau et de temps, le dragon revêt une forme plus anthropomorphe, et est souvent représentée comme un humanoïde, habillé du costume d'un roi, mais avec une tête de dragon portant la coiffe du roi.
Il y a quatre principaux Rois Dragon, représentant chacune des quatre mers : la mer de l'est (correspondant à la mer de Chine de l'est), la mer du sud (correspondant à la mer de Chine du sud), la mer occidentale (parfois vue comme l'Océan Indien et au delà), et la Mer du Nord (parfois vue comme le lac Baikal).
En raison de cette association, ils sont vus comme " responsables " des phénomènes climatiques relatifs à l'eau. Avant les temps modernes, beaucoup de villages chinois (particulièrement ceux près des fleuves et des mers) avaient des temples consacrés à leur " Roi Dragon " local. En période de sécheresse ou d'inondation, il n'était pas rare que les gens de la haute société et les fonctionnaires du gouvernement locaux encouragent la communauté à faire des offrandes et des sacrifices ou à conduire d'autres rites religieux pour apaiser le dragon, soit pour demander la pluie ou son interruption.
Le roi de Wu-Yue pendant la période des cinq dynasties et des dix royaumes est souvent reconnu en tant que " Roi Dragon " ou " Roi Dragon de la mer " en raison de ses travaux hydrauliques ingénieux qui ont " dompté " les mers.

Le dragon comme symbole d'autorité impériale

A la fin de son règne, on dit que le premier empereur légendaire Huang Di a été immortalisé dans un dragon qui ressemble à son emblème, et est monté au ciel. Comme les Chinois considèrent Huang Di comme leur ancêtre, ils se définissent parfois en tant que " descendants du dragon ". Cette légende a également contribué à l'utilisation du dragon chinois comme symbole de la puissance impériale.
Le dragon était le symbole de l'empereur dans beaucoup de dynasties chinoises. Le trône impérial était appelé le trône du dragon. Pendant la dynastie Qing, le dragon a même été adopté comme drapeau national. C'était une offense capitale pour les hommes du peuple de porter des vêtements avec un symbole de dragon. Le dragon est représenté dans les scultures sur les marches des palais et des tombeaux impériaux, comme la cité interdite de Beijing.
Dans certaines légendes chinoises, l'Empereur pourrait naître avec une tâche de naissance de la forme d'un dragon. Par exemple, une légende raconte qu'un paysan qui avait une tâche de naissance de dragon renversa la dynastie en place et en fonda une.
L'impératrice de Chine a souvent été associée au Phoenix chinois.

Les croyances modernes dans le dragon chinois

Dans les temps modernes, la croyance dans le dragon semble être au mieux sporadique. Il semble y avoir très peu de gens qui considère le dragon comme une créature réelle. Le culte du Roi Dragon en tant que maître de l'eau et du climat est perpétué dans beaucoup d'endroits et est profondément enraciné dans les traditions culturelles chinoises telles que les célébrations du nouvel an chinois.

Les orteils du dragon

Les dragons impériaux chinois ou coréens ont cinq orteils sur chaque pied ; les dragons indonésiens en ont quatre et les dragons japonais trois. Pour expliquer ce phénomène, la légende chinoise dit que bien que les dragons proviennent de Chine, plus le dragon s'éloignait, moins il avait d'orteils, et que les dragons n'existent qu'en Chine, en Corée, en Indonésie, et au Japon parce que s'ils voyageaient plus loin ils n'auraient plus aucun orteil pour continuer. La légende japonaise a une histoire opposée, pour répondre à la légende chinoise, à savoir que les dragons viennent du Japon, et plus ils voyageaient loin, plus les orteils se développaient et en conséquence, s'ils allaient trop loin ils auraient trop d'orteils pour continuer à marcher correctement. Ces théories sont rejetées en Corée et en Indonésie.
Il existe autre interprétation : selon plusieurs sources, y compris les documents officiels historiques, les dragons chinois ordinaires avaient quatre orteils - mais le dragon impérial en avait cinq. C'était une offense capitale pour n'importe qui d'autre que l'empereur d'utiliser le motif de cinq griffes de dragon. Les sources coréennes semblent être en désaccord (ou peut-être en accord) avec cette théorie, car le dragon impérial dans le palais Gyeongbok a sept griffes, sous-entendant sa supériorité sur le dragon chinois ; naturellement, cette image du dragon est cachée dans les combles du palais et n'est pas totalement visible, même pour ceux qui savent qu'elle s'y trouve, ce qui suggère que bien que les Coréens antiques le pensaient supérieur, ils savaient également qu'il aurait été une offense pour la cour impériale chinoise. Le dragon de style Han a également 3 griffes, ce qui explique comment le dragon à 3 griffes est arrivé au Japon dans la période Tang.


_________________
Crois en toi car si tu ne le fais pas personne ne le feras à ta place
Il n y a pas de hasard
Nous sommes et restons les maitres de notre vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Dragon Chinois   Sam 14 Mar - 13:14

Merci ..J'ai appris des choses qui m'étaient inconnues.
Revenir en haut Aller en bas
sissi
Ange tu es le gardien de notre maison Un bisou pour toi pour te remercier dêtre là
Ange tu es le gardien de notre maison Un bisou pour toi pour te remercier dêtre là
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6466
Age : 71
Localisation : Toulon
Humeur : gaie
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Le Dragon Chinois   Dim 15 Mar - 14:10

c'est super lumeredivine de remonter tous ces posts bon même si on n'est que deux à les voir

_________________
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Dragon Chinois   Dim 15 Mar - 14:37

J'aime bien lire les contes et légendes..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Dragon Chinois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Dragon Chinois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Glossaire pour débutants et autres
» Mon bordel artistique
» yeux de dragon biscuits chinois
» 23 JANVIER 2012 : ANNEE DU DRAGON !!
» Léon le dragon,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calielle :: CULTURES DU MONDE :: LA CHINE-
Sauter vers: