Calielle


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 QU'EST-CE QUE L'HOMEOPATHIE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calielle
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1437
Age : 37
Localisation : Bretagne
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: QU'EST-CE QUE L'HOMEOPATHIE ?   Sam 17 Nov - 5:58




Le Larousse définit l’Homéopathie comme étant une « méthode diagnostique et thérapeutique, qui consiste à rechercher et à prescrire, à doses infimes, une substance qui provoque chez l’homme sain des troubles semblables à ceux que présente le malade. »




L’approche homéopathique tient compte, bien sûr, des symptômes de la maladie comme la médecine classique ; mais elle s’intéresse aussi au type de la personnalité du patient, à l’état psychique et enfin aux facteurs environnementaux comme l’aggravation par la chaleur ou le froid, l’humidité ou le sec, le mouvement ou l’immobilité, la saison, la lune, le bruit, etc.…à un degré plus grand que ne le fait la médecine « standard ».
Les médicaments homéopathiques sont tirés principalement des plantes (fleur, feuille, écorce, racine, bourgeon, ou la totalité de la plante selon les cas), mais aussi des minéraux, voir de substances pathologiques comme colibaccillinum* qui est tiré d’une culture d’Eschérichia Coli, microbe fréquemment rencontré dans les infections urinaires basses. Les médicaments homéopathiques diffèrent des médicaments classiques par leurs préparations et leurs dosages, comme nous allons le voir

C’est un médecin allemand : Christian Friedrich Samuel Hahnemann (1755-1843) qui découvrit les principes sur lesquels se fonde l’homéopathie. Enfant prodige, il enseigne le grec à l’âge de 12 ans, et maîtrise déjà huit langues lorsqu’il entreprend d’étudier la médecine à l’âge de 20 ans. Une fois diplômé, il est déçu par les limites de la médecine telle qu‘elle est pratiquée en son temps, aussi, la délaisse-t-il pour se consacrer à des études de chimie qu’il finance en travaillant comme traducteur. C’est ainsi qu’il traduit : « la Matière Médicale de William Cullen » dans cet ouvrage était fait allusion à l’écorce de Quinquina pour traiter la « fièvre des marais ». (Nous savons aujourd’hui que la fièvre des marais n’est rien d’autre que le paludisme, et que l’ingrédient actif de l’écorce de quinquina est la quinine qui est toujours utilisée contre cette maladie par la médecine classique.). Hahnemann s’est donc demandé comment cette écorce pouvait agir et à donc décidé d’en expérimenter l’action sur lui-même. Il fut surpris de constater qu’il ressentait tous les symptômes de cette maladie. Il lui apparut alors que l’absorption d’un remède capable de traiter efficacement une personne malade peut produire des signes de la maladie chez une personne saine. C’est ainsi que fut découvert le principe fondamental de l’homéopathie :
la loi de similitude.


Les Progrès de l’homéopathie :

Hahnemann a étendu ses recherches à de nombreuses autres substances pour connaître les symptômes qu’ils induisent, dans le but de les prescrire comme traitement dans les maladies ayant des symptômes semblables. A cette fin, il utilise beaucoup de produits potentiellement toxiques, ce qui l’amène à conduire ses recherches avec des solutions diluées de ces substances. C’est ainsi qu’il s’aperçoit que ces substances diluées conservent leur capacité à induire des symptômes, ce qui permet de les utiliser en toute sécurité. En outre, par une série de dilutions successives et par une agitation (on l’appelle la dynamisation) de la solution à chaque dilution, la solution diluée semble alors gagner en pouvoir…Cette observation défie toute explication rationnelle, d’autant plus qu’à partir de la 12è dilution (12CH), il ne peut plus persister de matière dans la dilution. C’est ce que l’on a appelé la « mémoire de l’eau ». Car, la dilution ne contenant plus de matière, il ne reste plus que de l’eau dynamisée. Or, cette dilution continue d’agir, comme si… l’eau avait gardé la mémoire de la substance qu’elle contenait avant les dilutions successives.
Le travail novateur de Hahnemann a pris une ampleur considérable au cours de ses deux siècles d’existence. Il existe de nos jours plus de 2000 remèdes homéopathiques reconnus et la popularité de l’homéopathie ne cesse de croître.
Ce phénomène s’explique par de multiples raisons :
- La recherche médicale classique nous a apporté beaucoup de traitements puissants et efficaces. Mais malheureusement ce succès a un prix : les effets secondaires indésirables qui peuvent parfois être très lourds à court ou à long terme, et donc, peuvent être envisageables pour les maladies graves mais guère pour les autres. Il serait important de considérer le rapport bénéfice / inconvénient d’un traitement avant sa prescription.
- Par ailleurs le nombre de maladies pour lesquelles il n’existe aucun traitement spécifique est supérieur à celui des maladies qui en ont un.
- Enfin l’homéopathie ne consiste pas à donner la même « pilule » pour la même maladie, mais au contraire, elle tient compte des spécificités du terrain et du patient.
L’homéopathie peut donc être présentée comme une thérapeutique sûre, quand les traitements classiques ont échoué ou sont trop lourds. Elle peut aussi être administrée en même temps qu’un traitement allopathique sans créer le moindre problème. L’homéopathie peut théoriquement soigner toutes les maladies, sa seule limite étant l’existence d’autres méthodes plus efficaces, comme dans le cas de maladies graves.

L’homéopathie est une médecine d’avenir, Elle n’a pas finie de nous révéler de nouveaux horizons. Elle traite la personne dans sa globalité, en la respectant. De plus, son mode de fonctionnement est expliqué par les dernières découvertes effectuées par notre physique moderne en particulier la physique quantique. Tout n’est qu’énergie et information, y compris nous-même.


Article rédigé par le Docteur Luc BODIN - copyright 2006 medecine-demain.com

_________________
Crois en toi car si tu ne le fais pas personne ne le feras à ta place
Il n y a pas de hasard
Nous sommes et restons les maitres de notre vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
QU'EST-CE QUE L'HOMEOPATHIE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Homeopathie
» SOLUTIONS POUR L’HIVER( homeopathie)
» Homeopathie
» HOMEOPATHIE enseignements
» HOMEOPATHIE SEQUENTIELLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Calielle :: LES MEDECINES PARALLELES :: HOMEOPATHIE-
Sauter vers: